Catalogue 2021

Quelle est la différence entre les lampes UV à basse pression et les lampes UV à moyenne pression?

5 min

Les systèmes UV à basse et moyenne pression utilisent la puissance du rayonnement UV. Cependant, il y a une énorme différence dans leur technologie et la façon dont elle affecte l’eau traitée. Dans cet article, nous expliquons pourquoi les UV ne sont pas tous les mêmes et pourquoi il est important de faire la distinction entre ces deux technologies. En tant que fabricant des deux technologies, UV basse pression et moyenne pression, nous pouvons offrir une explication éclairée.

Pour plus d’informations sur le fonctionnement de la lumière UV, ainsi que des informations plus basiques sur l’utilisation de la lumière UV pour le traitement de l’eau, veuillez consulter notre article précédent : COMMENT FONCTIONNE UNE LAMPE UV ? BASSE PRESSION ET MOYENNE PRESSION UV

Les UV à basse et moyenne pression ciblent l’ADN des micro-organismes. Lorsque les UV atteignent l’ADN, ils le coupent en morceaux et l’information génétique est réorganisée. En conséquence, la cellule n’est plus capable de se reproduire et est donc considérée comme morte (incapable de se multiplier en une quantité infectieuse).

La différence fondamentale entre les UV basse pression et moyenne pression réside dans le rayonnement UV qu’ils émettent. En termes simples, le rayonnement UV est composé de longueurs d’onde, et plus le spectre de longueurs d’onde est large, plus la désinfection UV sera efficace. La raison est que chaque organisme ou substance est détruit et décomposé par un rayonnement à une certaine longueur d’onde.

Les lampes basse pression émettent une seule longueur d’onde à 254 nm, tandis que les UV moyenne pression émettent une large gamme de longueurs d’onde dans toutes les gammes d’UV germicides – de 200 à 600 nm. Vous pouvez voir le spectre de longueurs d’onde dans le graphique ci-dessous. La ligne bleue représente les UV basse pression et la ligne violette les UV moyenne pression.

Dans le graphique, vous pouvez également voir les longueurs d’onde auxquelles les chloramines sont éliminées. Les chloramines sont un problème dans l’eau des piscines et des bains à remous. Mais toutes les chloramines ne sont pas mauvaises. Les trichloramines, la majorité du chlore combiné (parfois appelé chlore combiné), doivent être éliminées. Ils sont à l’origine de l’odeur typique de la piscine au chlore, de l’asthme, des yeux rouges, des allergies, des irritations cutanées ou de la déshydratation. Et comme le montre le graphique, les trichloramines ne peuvent être éliminées qu’avec des systèmes UV à moyenne pression.

Ceci fonctionne de la même manière avec d’autres micro-organismes et particules dans l’eau. Les UV à moyenne pression suppriment les mêmes micro-organismes et particules que les rayons UV à basse pression et bien plus encore.

Pourquoi les systèmes UV moyenne pression sont-ils meilleurs que les UV basse pression?

  • Plus de désinfection par centimètre carré que les UVL basse pression
  • Utilisez beaucoup moins d’énergie UV que les systèmes basse pression pour inactiver les virus – l’adénovirus nécessite la moitié de l’énergie demandée par un système basse pression à efficacité équivalente
  • Désinfection permanente de l’eau traitée, car les UVM empêchent la réactivation des bactéries alors que les UVL ne le font pas – il n’y a aucun risque que votre système soit affecté par des bactéries plus tard1
  • Inactive facilement les micro-organismes résistants à d’autres méthodes de désinfection telles que le chlore, la chaleur ou les UV à basse pression
  • Désinfection de l’eau et élimination simultanée du chlore combiné de l’eau de la piscine2
  • Élimination d’une gamme beaucoup plus large de produits chimiques et de particules de l’eau
  • Fonctionne efficacement dans l’eau froide et chaude – contrairement aux UV à basse pression
  • Moins de lampes UV sont nécessaires – 60 lampes UV basse pression peuvent dans certains cas être remplacées par 3 lampes UV moyenne pression
  • La durée de vie de la lampe des UV à moyenne pression peut atteindre jusqu’à 18000 heures grâce à la technologie unique LifeAGE®

Désinfection permanente

On sait que les bactéries et autres microorganismes sont capables de réparer leur ADN après avoir été endommagés par les rayons ultraviolets (UV). Ce phénomène, appelé «réactivation», est un mécanisme de défense naturel qui a évolué au cours de millions d’années. Cette capacité à se régénérer pose des problèmes évidents lorsque la technologie de désinfection UV est utilisée pour traiter l’eau potable, l’eau de piscine, les eaux usées ou d’autres liquides.

L’étude n° 1 a montré que le rayonnement UV polychromatique moyenne pression endommage irrémédiablement (de façon permanente) les bactéries et les microorganismes, contrairement au rayonnement UV monochromatique basse pression. Pour toute industrie où le rayonnement UV est utilisé pour désinfecter l’eau ou les eaux usées, l’opérateur doit s’assurer que le traitement de l’eau est permanent – c’est pourquoi des systèmes UV moyenne pression doivent être utilisés!

LIFETECH produit des systèmes UV moyenne pression de 250 W à 18 kW. Autres types sur demande.

À gauche : LifeUVM ProfiPure (250 W), à droite : LifeUVM EXCELLENT (jusqu’à 18 kW)

Éliminer le chlore combiné dans les Piscines2

Dans les piscines chlorées, la teneur en chloramines, à savoir le chlore lié ou combiné, est utilisée comme paramètre pour mesurer la qualité de l’eau. Moins il y a de chlore combiné, meilleure est la qualité de l’eau de la piscine ou du spa. C’est précisément ce chlore combiné qui est responsable de l’odeur désagréable bien connue du chlore, qui assèche la peau et provoque des rougeurs des yeux et des problèmes respiratoires.

La thrichloramine en particulier est une cause connue d’une incidence potentiellement accrue d’asthme chez les enfants qui nagent régulièrement dans des piscines chlorées. De plus, les travailleurs de la piscine tels que les sauveteurs et les instructeurs peuvent facilement avoir ces problèmes de santé à long terme si les niveaux de chlore combinés sont élevés. Une dernière chose à garder à l’esprit est que les thrichloramines provoquent également de la corrosion, de sorte que leur présence dans l’eau de la piscine peut endommager la structure du bâtiment.

Par conséquent, la réduction des chloramines dans l’eau de la piscine protège la santé de chacun et la construction elle-même, ce qui se traduit par des économies sur le nettoyage de l’eau ou la réparation des bâtiments.

La dernière version de la norme allemande DIN 19643 indique clairement :
Seuls les systèmes UVM (systèmes UV moyenne pression) peuvent désinfecter correctement l’eau de piscine et réduire la teneur en chlore combiné (combiné). Les systèmes UV basse pression ne sont donc pas adaptés à ces effets!

Système Uv LifeAGE® – une performance dans la technologie UV à moyenne pression

L’une des principales raisons pour lesquelles de nombreuses grandes institutions n’utilisaient pas la technologie UV à moyenne pression était que le cycle de vie de la lampe était court. Avec une durée de vie de la lampe UV estimée à 18 000 heures, ce problème n’existe plus.

SOURCES

1) Zimmer, J. L. & Slawson, R. M. (2002). 1)     Potential repair of Escherichia coli DNA following exposure to UV radiation from both medium- and low-pressure UV sources used in drinking water treatment. Applied & Environmental Microbiology, Vol. 68, No. 7, 3293-3299
2) 1)     Dernière version du NORM allemand pour les piscines DIN 19643, novembre 2012